Kemper 31 mars 2012, une manif’ qui délie les langues !

Publié le par l'agora de Bretagne

agora-kemper.jpg

La manifestation Deomp de’i organisée samedi dernier à Quimper, comme dans plusieurs villes en France et à New-York, a été un véritable succès populaire. Selon les organisateurs, entre 10 et 12 000 personnes ont défilé derrière les bagadoù pour la reconnaissance et le développement des langues dites minorisées, auxquelles appartiennent le breton et le gallo. 


Les candidats à la Présidentielle sont malheureusement pour la plupart timides sur le sujet. Le succès de cette journée du 31 mars a permis aux langues de France une incursion que l’on espère décisive dans le débat. L’Agora de Bretagne revient en images sur cette manifestation ensoleillée et musicale. Les quelques mots précieux de Herri GOURMELEN, résument le message de cette journée. L’homme au canotier a ensuite rejoint la « guinguette » sur les bords de l’Odet, histoire de s’encanailler en écoutant les Ramoneurs de Menhir. Une fois n’est pas coutume, la fête était bretonne !

Le matin, Kevre Breizh a organisé un débat politique auquel ont participé les représentants des différents partis et candidats aux élections présidentielles : Jean-Jacques URVOAS (PS), Mona BRAS (UDB), Françoise LOUARN (UMP), Christian TROADEC (Mouvement Bretagne et Progrès), Yves PELLE (Parti Breton), Ronan DANTEC (EELV), Erwan BALANANT (Modem), André LE GAC (Front de Gauche)

Le débat était animé par Yvon Ollivier, magistrat et auteur du livre, « La désunion française, essai sur l'altérité au sein de la République ». Celui-ci a porté sur la reconnaissance constitutionnelle des langues régionales, la ratification de la charte européenne des langues régionales ou minoritaires, la mise en place d’une loi cadre et l’implication réglementaire des Régions.

Afin de vous faire une idée sur les engagements des uns et des autres, vous pouvez l’écouter et le réécouter en cliquant ici : 

 

le podcast de KEMPER du 31 mars 2012

 


 

Publié dans CULTURE

Commenter cet article