Le rôle et l’avenir de la culture ?

Publié le par l'agora de Bretagne

Gilles Servat, Jean-Michel Le Boulanger et Jean-Bernard Vighetti en débattent avec Paul Molac

 

La culture est rarement à l’honneur sur le terrain des campagnes législatives. Paul MOLAC, candidat de la nouvelle majorité présidentielle sur la circonscription de Ploërmel, a au contraire pris le contrepied de cette absence d’intérêt malheureusement récurrent en organisant mercredi dernier à Peillac, village aux confins du Morbihan et de l’Ille et Vilaine, une soirée consacrée à la culture. Cette soirée tombait au bon moment, quelques jours après l’élection encore chaude de François HOLLANDE à la présidence de la République, lui a qui a promis un nouveau contrat entre l’Etat et les collectivités locales sur les questions culturelles.

 

On retrouvait autour de la table Jean-Bernard VIGHETTI, maire de Peillac, le chanteur Gilles SERVAT, Jean-Michel LE BOULANGER, vice-président en charge de la culture au Conseil régional de Bretagne. Des invités et des soutiens affichés d’une diversité fort intéressante qui ont contribué à enrichir un débat suivi par près de 80 personnes.

 

On a eu le droit à un coup de gueule de Gilles SERVAT contre l’art bourgeois et pour une meilleure prise en compte des cultures populaires, à un propos visionnaire de Jean-Michel LE BOULANGER favorable à une décentralisation optimum de la gestion de la culture, à l’expérience intelligente, réussie et malheureusement encore trop isolée de Jean-Bernard VIGHETTI, défricheur culturel en milieu rural à l’heure du temps disponible dans une société hypermobile et encastrée dans la Kulturindustrie décrite par Adorno et Horkheimer.

 

L’Agora vous propose tout au long de la semaine de participer virtuellement à cette soirée débat en retrouvant les interventions des uns et des autres.

 

Gilles Servat, la culture à fleur de peau !

 

 

 

Jean-Michel Le Boulanger, un nouvel élan passe par une décentralisation aboutie

 

 

 

Jean-Bernard Vighetti, la culture essentielle dans un milieu « ruralindustriel »

 

 

 

la conclusion de Paul Molac

 

Publié dans CULTURE

Commenter cet article