SOLAIRE MINIMUM ... Trahi par le gouvernement, il entame une grève de la faim ...

Publié le par l'agora de Bretagne

Franck Le Borgne est patron de la station photovoltaîque au sol de Saint-Allouestre (Morbihan). Il est devenu le symbole du combat de toute la filière française, décapitée par le moratoire du gouvernement lancé en décembre dernier. 

Il a investi 1,5 million d'euros dans des capteurs d'énergie solaire qui attendent depuis plusieurs mois un raccordement au réseau de distribution d'électricité ERDF. L'entrepreneur dénonce le moratoire de trois mois du gouvernement mis en place en décembre 2010 pour définir de nouvelles procédures permettant d'exploiter l'énergie solaire, qui aurait mis à mal plusieurs dizaines d'entreprises. Selon les professionnels du secteur, le changement de règles dans ce domaine s'est soldé par 14.000 licenciements.

L'entrepeneur breton a été hospitalisé jeudis soir mais "cela ne stoppe en rien son combat et sa détermination", a expliqué son épouse, citée par 20 minutes.fr.

Les représentants du collectif “Touche pas mon panneau solaire“ menacent de bloquer les routes estivales dès le week-end prochain.

Les élus régionaux de BretagneEcologie, Dominique Ramard, délégué à l'énergie et Daniel Cueff, apportent le soutien moral et financier de la Bretagne, au travers d'un prêt relais. Ils interpellent par la même, la ministre Nathalie Kosciusko-Morizet, sur les réelles intentions du gouvernement ...


Publié dans SOLAIRE

Commenter cet article